Le Metaketa est fondé sur les 8 principes suivants:

1. Coordination entre les équipes de recherche

L’Initiative Metaketa cherche, d’un côté, à gérer la coordination et, d'un autre coté, à stimuler une saine compétition entre les équipes de recherche financées. Les sept piliers suivant dépendent entièrement de l’intégration et collaboration. Le projet est harmonisé par des réunions organisées par le comité de direction et les candidats sélectionnés.

2. Prédéfinir les sujets et interventions comparables

Les groupes de recherche travailleront sur des questions associées et étudieront des interventions comparables. Les sujets sont prédéfinis de 2 façons : en premier lieu, par des questions théoriques communes et, en deuxième lieu, par la sélection des propositions retenues, où la priorité sera la comparabilité entre les groupes de recherche.

3. Mesures comparables

Les équipes de recherche utiliseront des mesures consistantes pour estimer les résultats qui seront discutés lors des réunions préalables au financement. Les chercheurs seront encouragés à appliquer diverses méthodes pour mesurer les résultats et les mécanismes associés à ses résultats, incluant le rassemblement de données de qualité durant la phase d’implémentation.

4. Sélection de cas intégré

Les propositions doivent inclure une théorie sur les moyens à travers lesquels l’intervention peut affecter le résultat et doivent inclure une hypothèse sur les mécanismes qui peuvent opérer dans le contexte choisi par le chercheur. Cela justifie la sélection des endroits  choisis pour  la recherche qui peut exiger une spécification sur l’hypothèse sur les effets hétérogènes dûs aux différents contextes.

5. Registre préalable

L’investigation financée devra être régie par les standards de la transparence analytique de l’EGAP  (htpp://egap.org/resources/egap-statement-of-principles). En particulier, après la révision du plan de recherche et de la réunion initiale des chercheurs financés, et avant de commencer le processus de rassemblement de données, les donataires devront publier une étude de protocole décrivant : a) le but de l’étude ; b) l’hypothèse que l’on souhaite prouver ; c) l’objectif variable ; d) l’ensemble des tests et analyses des données à réaliser. En outre, le groupe d’étude  financé devra se s'enregistrer préalablement en expliquant les analyses de comparaison qui seront réalisées. 

6. Analyse des autres parties

Le groupe de recherche devra rendre public les données pour que d’autres parties indépendantes du groupe puissent reproduire les résultats et pour que ceux-ci puissent être utilisés par des études financées par le projet Metaketa. L'objectif est de trouver rapidement d’éventuelles erreurs et/ou divergences avant la publication. De plus, au moment de la publication, toutes les données seront enregistrées et mises gratuitement à disposition du public (Dataverse).

7. Synthèse formelle

Le pré- registre du groupe permettra à l’équipe du projet et aux chercheurs financés de tracer un plan provisoire en vue de mener une meta-analyse de différentes expériences ainsi qu'une synthèse formelle d’expériences en utilisant les techniques bayésiennes de méta-analyse en multi-niveau. Outre cela, les équipes d'enquêteurs collaboreront en développant un modèle causal pouvant intégrer les résultats et rendre compte des voies par lesquelles le contexte pourrait conditionner l’effet causal. Ici, la sélection de cas, intégrée et construite sur la base de la théorie des moyens, dont l’intervention affecte les résultats, aide à stimuler la mise en place de projections préconçues de résultats à travers des expériences.

8. Publication intégrée

En plus de la rédaction d’articles académiques individuels et de résumés de politique, tous les chercheurs et le comité de direction seront co-auteurs d’un ou plusieurs livres ou articles présentant les résultats des différentes études dans une analyse intégrée.