EGAP Chercheurs Principaux: Melina Platas Izama, Pia Raffler
Lieu: Ouganda

Registration: 20150820AA

Dates d’Intervention: Mai 2015-fevrier 2016 (élections primaires été 2015, élections générales février 2016)

Contexte: Quel est l'effet de l'information sur le comportement politique? Cet expérimenté fait en Ouganda lors des élections primaires de 2015 et des élections générales de 2016, évaluera régulièrement les conditions dont l'information reçue sur les candidats et gouvernements influence l'attitude des électeurs. Nous examinerons deux méthodes différentes de communication de l'information: Des débats du style "connais ton candidat" et une lettre de performance. Les débats du style "connais ton candidat" incluent un enregistrement du candidat répondant une série de questions relatives aux préférences politiques. Ces sessions seront retransmises publiquement dans certains centres électoraux et de manière privée dans d'autres centres électoraux. Les retransmissions se feront lors d'élections à l’intérieur d'un parti mais aussi lors d’élections entre partis, pour les élections primaires de 2015 du parti au pouvoir et lors des élections générales de 2016. Nous examinerons ainsi systématiquement deux facteurs qui selon notre hypothèse affecteront l'effet de l'information sur le comportement de l’électeur: l'ambiance électorale et la nature publique ou privée de la transmission de l'information.

Conception de la Recherche: Le traitement commun prendra en charge des cartes de résultats: l'information vérifiée des gouvernements locaux et des services sera remise aux électeurs lors des enquêtes. Les traitements alternatifs consistent en une retransmission publique ou privée des sessions de "connais ton candidat" et des enquêtes lors des élections primaires et générales. Ceci pour évaluer le rôle de la communication de l'information publique dans l'attitude et le comportement de l’électeur. Il y aura deux types de retransmission, une publique et une privée qui nous éclairera sur le rôle qu'a l'information publique sur l'attitude de l’électeur.

Hypothèses:
  • L'information politique (exposition à une retransmission) aura un effet sur a)  la connaissance politique, b) la participation politique, c) le choix de vote pour le candidat qui semble avoir une meilleure performance lors des sessions de "connais ton candidat"
  • L'information politique (présence lors de retransmission) aura un grand effet sur le nombre de votes pour le candidat gagnant, la participation électorale et la connaissance politique lors des élections à l’intérieur d'un parti et entre les partis.
  • Un candidat qui aurait une mauvaise performance lors des sessions "connais ton candidat" (comparativement aux attentes des électeurs) diminuera la participation aux élections à l’intérieur du parti et plus encore lors des élections entre les partis. Dans une ambiance fortement polarisée, les électeurs des candidats moins bien évalués lors des sessions, changeront leur préférence de vote pour un autre candidat lors des élections à l’intérieur du parti  mais pas pour les élections entre partis pour lesquelles ils seront de plus moins enclins à aller voter.
  • Le fait de communiquer de façon publique l'information aura un plus grand impact sur le comportement des électeurs comparativement aux informations données de façon privée. C'est à dire que l'appui (mesuré comme l'intention de vote)  au candidat qui a eu une  meilleure performance lors des sessions sera plus important dans le cas groupal  qu'individuel.
  • Il y aura moins d'appui pour le candidat ou le parti candidat dans les endroits où les cartes de performance/audit situent le district sous le district moyen, alors que l'appui pour le candidat ou le parti candidat sera plus important dans les endroits où la carte performance/audit se situe au dessus du district moyen.